Ryoko Nuruki

Born in Makurazaki, Japan, Ryoko Nuruki started learning piano at 5 and discovered jazz at 10. She went to Italy to study classical music, and then to France to study contemporary jazz, while creating her own musical identity. Performing into several national stages, jazz clubs, and international festivals such as the Nice Jazz Festival, in which she won an award (France), Jazz à Rome (Italy), Home Festival (UK), as well as in Morocco, Japan or Germany, she was noticed for her performances on stage and her charisma. At the crossroads of modern jazz, impressionist music and traditional music, her sophisticated work explores new horizons while being exhilarating and accessible. Her first trio album, Bonsaï Bop (Candid Records, 2008) received praise from the press. A sensitive jazz, almost joyful in melancholy, which can transform energy into pure emotion. Like a rare and precious gem that has landed on Planet Jazz, Ryoko injects her music with tenderness and humanity.

Her fourth album, Song for Katsuobushi, was released in September 2016.

Née à Makurazaki, au Japon, Ryoko Nuruki commence le piano à l’âge de 5 ans et découvre le jazz à 10 ans. Elle part en Italie étudier la musique classique, puis en France où elle approfondit son étude du jazz contemporain, tout en créant sa propre identité sonore et musicale. Remarquée à la fois pour ses prestations scéniques de haute tenue et son incroyable charisme en concert, elle s’est produite sur de nombreuses scènes nationales, des clubs de jazz et participe à plusieurs festivals d’envergure internationale dont le Nice Jazz Festival (France), Jazz à Rome (Italie), le Home Festival (UK), ainsi qu’au Maroc, au Japon et en Allemagne. Point de rencontre du jazz moderne, de la musique impressionniste et de la musique traditionnelle, son œuvre raffinée explore de nouveaux horizons tout en restant jubilatoire et accessible. Son premier album en trio, Bonsaï Bop (Candid Records, 2008), reçut les éloges de la presse. Un jazz sensible, enlevé, presque joyeux même dans la mélancolie, qui a le don de transformer l’énergie en pure émotion. Telle une perle rare et précieuse s’étant posée sur la planète Jazz, Ryoko y projette son regard empli de tendresse et d’humanité.

Son 4ème album, Song For Katsuobushi est sorti en septembre 2016.

Découvrez son live à Saint Jean Cap Ferrat : Ryoko Nuruki Trio live in Saint-Jean-Cap-Ferrat_Summer 2016_Teaser

Facebook : Ryoko Nuruki

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close